Apple : une secte et son Messie ?

Apple : une secte et son Messie ?
06/10/2011 par Daniel Schneidermann
Steve Jobs, qui a démissionné le 24 août 2011 pour raisons de santé, était-il Gutenberg, ou Raël ? Après le succès de l’iPhone, le lancement de l’iPad a porté à l’incandescence l’Applemania de la presse spécialisée (et non spécialisée).

Tiens, en voilà, un cas d'école. Comment l'analyser, l'hommage tonitruant du système médiatique occidental, et de l'internationale des geeks, à la mort d'un grand patron californien qui faisait travailler des Chinois sous-payés dans des usines polluantes, pour créer des gadgets inutiles, imposés au public à coups de pub, et de matraquage marketing ? Comment l'analyser ? Un hommage justifié à un génie créateur ? Une habile et diabolique opération d'extorsion de consentement, que seul pourrait dénoncer un Chomsky, ou tout autre dissident radical ?

Vous êtes, nous sommes, bien embêtés. D’une seconde l’autre, on balance. Bienfaiteur ou vendeur ? Fournisseur de plaisir, ou de simple addiction ? Comme si le personnage de Jobs, l’apport de Jobs, et toute la mythologie Apple, n’étaient descriptibles que dans le balancement. Tyran, oui, mais visionnaire. Créateur, oui, mais pas inventeur. Indispensables gadgets, oui, mais gadgets tout de même. Bien embêtés devant cet oxymore en abîme, car réfléchir à notre rapport à Apple, c’est réfléchir à la tyrannie de la séduction, à notre soumission au plaisir, à nos aveuglements opportuns, à notre navrante capacité d’obéissance aux injonctions douces, si douces.

C’est le moment ou jamais de faire une déclaration de conflit d’intérêt. Alors voici l’aveu: chez nous, à @si, rares sont les bureaux sur lesquels n’est pas posé le tendre doudou. Et à côté de moi, à l’instant, alors que j’écris, je le couve des yeux, posé à mes côtés, le made in China fétiche et complice, qui ne me quitte plus jamais, ne juge pas mes manies inavouables, et où dorment ensemble mes musiques secrètes, mes tendres souvenirs, où des voix amies sont à portée d’un glissement de doigt, cette trouvaille infernale qui m’a capturé comme des millions, des centaines de millions d’autres.

On pourrait demander à Richard Matthiew Stallman de le bénir quand même ?

Et en étant peu charitable, à quand le tour de William Gates ?

Et en étant peu charitable, à quand le tour de William Gates ?
Comme nous et les 7 milliards d'humains de cette planète, bientôt...
Comme nous et les 7 milliards d'humains de cette planète, bientôt...
C'est un peu inquiétant comme message, tu prépares un GROS COUP ?
Comme nous et les 7 milliards d'humains de cette planète, bientôt...
C'est un peu inquiétant comme message, tu prépares un GROS COUP ?
[img]http://4.bp.blogspot.com/_HohVA2eKla0/TAwOzFjpWWI/AAAAAAAACUA/0vGyFLXo9LE/s1600/boum.gif[/img]
Et en étant peu charitable, à quand le tour de William Gates ?
Comme nous et les 7 milliards d'humains de cette planète, bientôt...
[img]http://s1.hubimg.com/u/292494_f260.jpg[/img]

Un article « nuancé » sur la personnalité et le comportement, professionnel et personnel, de Steve Jobs :

http://www.20minutes.fr/economie/801906-steve-jobs-patron-fer

commentaire de Richard Stallman

Steve Jobs, le pionnier de l'ordinateur comme prison rendue cool, conçue pour priver les idiots de leur liberté, est mort. Comme le maire de Chicago Harold Washington disait de son prédécesseur corrompu [Richard] Daley, 'Je ne suis pas heureux qu'il soit mort, mais je suis heureux qu'il soit parti'. Personne ne mérite de devoir mourir, ni Jobs, ni M. Bill, ni même des gens coupables de torts plus grands que les leurs. Mais nous méritons tous la fin de l'influence mauvaise de Jobs sur l'informatique des gens. Malheureusement, cette influence continue malgré son absence. Nous ne pouvons qu'espérer que ses successeurs, en tentant de poursuivre son héritage, seront moins efficaces." [[url=http://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/steve-jobs-vu-par-deux-libristes-piques-de-richard-stallman-fleurs-de-roberto-di-cosmo-39764660.htm]traduction au pied levé, suggestions de retouches bienvenues[/url]]

Une chronique intéressante
http://13h15-le-samedi.france2.fr/?page=accueil&rubrique=monoeil&video=manuel_13h15_oeil_20111008_218_08102011140912_F2