Bill Gates, la philanthropie au service des multinationales

Il me souvient avoir quelque part que William Gates gère sa fondation comme son entreprise : de très près, au dollar près. Il exige des comtes-rendus précis. Pas question de jeter l’argent --le sien !!!-- à des irresponsables. Par exemple comme en France, où des associations récupèrent de l’argent, qui est utilisé ou non.

Démasqués :male_detective:‍♂

2 « J'aime »