Linux Quimper

demande subvention mairie

(l'homme réparé) #1

Un projet de lettre d’accompagnement du dossier de demande de subvention auprès de la mairie de quimper
Merci de me donner votre avis

Nous avons l’honneur de solliciter une aide financière de la ville de Quimper d'un montant de 1 500 € afin d'organiser sur Quimper et la Cornouaille en octobre 2010 les 2èmes Journées Finistériennes du Libre. Les premières se sont déroulées à Brest en octobre 2009

Ces journées ont pour objectif la promotion des logiciels libres, des formats ouverts, des standards interopérables, des licences libres, de l’art libre, des savoirs partagés mais aussi d’un accès plus démocratique à l’informatique, aux informations numériques et cela dans l’esprit du développement durable et en vue d’une réduction de la fracture numérique.

Notre association « JFL2010 », toute nouvellement créée par des membres du groupe d’utilisateurs de GNU/Linux «Linux Quimper », a pour ambition au cours du mois d’octobre 2010 d’organiser ces 2èmes Journées Finistériennes du Libre

Nous avons pu démontrer avec « Linux Quimper » créé fin 2006 que nous avions la capacité d’animer des événements autour des Logiciels Libres.
Ainsi nous avons organisé ou participé à plus de vingt « install-party » sur Quimper, Briec, Plogonnec, Gouesnac’h, Landrévarzec, Elliant, Berrien, Landrévarzec et Ergué Gabéric. Ces « install-party » permettent aux personnes désirant équiper leur ordinateur personnel du système GNU/Linux de rencontrer des utilisateurs de ce système qui leur apportent une aide et leurs connaissances dans cette installation.

Ces actions restaient limitées principalement à des personnes connaissant ou voulant découvrir GNU/Linux. Avec le Centre social des Abeilles de Quimper nous avons élargi ce public en redistribuant à des personnes en situation précaire et à des associations de l’économie sociale et solidaire, des ordinateurs déclassés des administrations dont la Mairie de Quimper que nous reconfigurons avec le système GNU/Linux et de nombreux logiciels libres.

Avec ces Journées Finistériennes du Libre 2010 nous voulons toucher un public encore plus large comme les milieux économiques, universitaires, associatifs, politiques…
Notre objectif est de contacter les organismes, associations, lycées, universités, collectivités, etc… pour leur proposer de co-organiser des conférences sur les logiciels libres
Nous voulons aussi co-organiser des séances de découverte et d’initiation au système GNU/Linux avec les organismes de formations comme les Cyberbases
Nous désirons de même prendre contact avec les revendeurs d’ordinateurs pour qu’au cours de ces journées ils proposent à la vente dans leur établissements des ordinateurs équipés de GNU/Linux

Nous terminerons ces journées par une « install-party » dans la salle du Chapeau Rouge où les groupes d’utilisateurs des Logiciels Libres du Finistère et des départements voisins comme Finix, l’Archipèle du Libre, Infini, Tuxbihan, Rhizomes, etc… viendront apporter leur aide aux personnes qui seront venues installer GNU/Linux sur leur ordinateur personnel. Nous comptons aussi organiser quelques mini-conférences et surtout nous comptons sur la présence des revendeurs d’ordinateurs qui auront à présenter. des ordinateurs équipés de GNU/Linux

En espérant qu’une suite favorable sera donnée à cette demande, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos cordiales salutations.

(vincent) #2

Les 1500€, ils sortent d’où ? Tu as déjà fait tes calculs ? (J’ai pas lu le reste pour le moment, mais ça me semble être la première chose à se demander)

(l'homme réparé) #3
Les 1500€, ils sortent d'où ? Tu as déjà fait tes calculs ? (J'ai pas lu le reste pour le moment, mais ça me semble être la première chose à se demander)
location chapeau rouge °+ affiches + plaquettes + un conférencier Pour une association qui se crée il ne faut pas espérer beaucoup. 1500 demandés peut-être 800 accordés, si nous avons de la chance...
(l'homme réparé) #4

S’il n’y a pas d’autres remarques je dépose la demande demain.
Si nous avons de la chance elle sera peut-être prise en considération sinon il faudra attendre septembre 2010 pour en refaire une
J’ai deux propositions pour mettre toutes les chances de notre coté : bruler des cierges à la cathédrale ou sacrifier un poulet sur un clavier d’ordi sous windows

(saitMoh) #5

Une demande de subvention doit s’accompagner d’un budget prévisionnel qui doit être voté lors d’une AG. Tu ne peux pas faire le budget tout seul.

(l'homme réparé) #6
Une demande de subvention doit s'accompagner d'un budget prévisionnel qui doit être voté lors d'une AG. Tu ne peux pas faire le budget tout seul.
Formellement une assemblée générale constitutive a eu lieu le 21 novembre 09 qui a élu le président, le secrétaire et le trésorier et a décidé de quelques autres choses comme de faire une demande de subvention à la mairie
(emoc) #7
S'il n'y a pas d'autres remarques je dépose la demande demain
J'en ai plein des remarques, j'espère que tu ne l'as pas déposée...

D’abord toutes les personnes intéressées par les jfl2010 ne lisent pas le forum, et moins de 24 heures pour discuter de cette demande, c’est les mettre à l’écart… D’ailleurs, même pour moi qui essaie de suivre les discussions ici, ça me semble très court!

Ta lettre est bien, elle pourrait accompagner un dossier qui expliquerait le projet. En somme ça ne me semble pas suffisant, je pense qu’il faut y ajouter un dossier ou il y aurait : les intervenants pressentis, les organismes pressentis, reprendre l’historique des activités de linux quimper, ajouter une revue de presse avec les copies d’articles, comment tout ça s’articule et surtout un budget prévisionnel qui intègre les dépenses, et les entrées. La mairie n’étant pas seule à être sollicitée, il faut intégrer les autres en entrée également (CG, région peut-être) pour leur montrer qu’ils participent à une coproduction, envoyer les dossier à tout le monde, ou meiux demander un rendez-vous pour leur approter le dossier et en discuter avec eux.

1500 demandés peut-être 800 accordés, si nous avons de la chance...
Si ça marche comme ça (ce qui reste à prouver, on peut espérer que les choses puissent être discutées honnêtement), il faut demander 3000 et pas 1500!
Pour une association qui se crée il ne faut pas espérer beaucoup.
Non, je ne crois pas, "association", ça ne veut pas dire grand chose. Une association qui organise sa kermesse ne peut pas espérer beaucoup, dans un projet d'intérêt général comme c'est le cas ici, c'est différent. En plus, il s'agit d'une asso créée pour l'organisation des JFL mais qui se base sur une asso "de fait" existante depuis 3 ans, et qui a de nombreuses activités, la redistribution d'ordinateur entre autres prouve bien que l'intérêt général motive linux quimper. C'est assez courant de créer une asso pour organiser un évènement, pour une simplicité de comptabilité, entre autres.

Je travaille dans des assos qui sollicitent les institutions locales pour organiser des trucs (expositions, conférences, etc.), donc sans la ramener, je pense avoir quelques trucs à partager sur cette question, ce qui apparait dans un budget, etc.

Si nous avons de la chance elle sera peut-être prise en considération
Il faut se mettre en contact avec la mairie et les autres institutions dès que possible pour leur parler du projet, nos besoins financiers sont quand même plutôt légers et sans trop m'avancer, je pense qu'ils sont plutot habitués à ce qu'on présente des budgets avec un ou deux zéros en plus!
bruler des cierges à la cathédrale ou sacrifier un poulet sur un clavier d'ordi sous windows
Je veux bien aller bruler des poulets à la cathédrale, si ça peut aider
(l'homme réparé) #8

Cette demande de subvention fait suite à ma rencontre du 24/11 avec Martine Petit, maire-adjointe de Quimper “participation à la vie démocratique”.
http://www.linuxquimper.org/forum/viewtopic.php?pid=9684#p9684
qui m’a indiqué que les demandes de subvention étaient théoriquement closes mais qu’il était toujours possible de faire une demande. Cette demande avait peu de chance d’aboutir mais qui ne tente rien n’a rien. Par contre il fallait la déposer dans les jours qui suivaient.
J’ai fait pour le mieux au plus vite c’est à dire très mal… :rolleyes:
La demande est déposée. Elle permettra aussi à Martine Petit de porter le projet auprès de la municipalité pour que la ville de Quimper soit partie prenante de ces JFL2010.
Maintenant nous allons pouvoir nous attaquer aux choses sérieuses : essayer de rencontrer les organismes qui seraient susceptibles d’être intéressées
Pour cela il nous faut un dossier avec “les intervenants pressentis, les organismes pressentis, l’historique des activités de linux quimper, une revue de presse”

(emoc) #9
Maintenant nous allons pouvoir nous attaquer aux choses sérieuses
A mon sens, cette demande faisait partie des "choses sérieuses" !

René, tu aurais pu aussi dire “voila la lettre de subvention que je vais envoyer à la mairie, je demande 1500e parce que je l’ai lu dans les entrailles d’un poulet et que kiffe ce nombre. Vous pouvez faire des remarques mais je n’en tiendrais aucun compte”…

Pourquoi tu n’as pas dit lundi que tu allais envoyer un truc? On aurait pu en discuter à ce moment surtout que je t’ai redis de vive voix que je pensais que c’était trop peu, je l’avais déjà dit ici : http://www.linuxquimper.org/forum/viewtopic.php?pid=9699#p9699

Je n’ai pas la folie des grandeurs mais c’est un peu se tirer une balle dans le pied, que de dire qu’on va organiser les “journées finistériennes du libre” avec 800 e, alors que Finix a eu besoin d’un budget de 2500 e (cf : http://www.linuxquimper.org/forum/viewtopic.php?pid=9706#p9706) et qu’ils avaient déjà un lieu… Ce sera aussi plus compliqué d’aller voir les autres institutions et de leur demander autre chose que des clopinettes après ce qu’on demande à la ville… Surtout que la mairie, via Martine Petit, c’était un peu notre meilleur atout.

Je ne comprends pas pourquoi tu as fait ça, alors qu’il y avait des réserves émises par Fabrice, Vincent et bibi. Et maintenant il va falloir composer avec parce que je ne vois pas comment on peut faire marche arrière.

(l'homme réparé) #10

Finix pour ces dix ans d’existence officielle et de subventions de la mairie de Brest, a organisé les JFL et a obtenu une subvention exceptionnelle de 2 500 €. Quoi de plus normal, dix ans ça se fête et la mairie de Brest ne pouvait pas faire moins
A Quimper pour l’instant nous ne sommes rien dans les comptes de la mairie de Quimper, même pas une demande de location de salle. Notre projet est aussi dans le même état, un wiki que j’ai rempli de noms glanés ici ou là et un, deux, même pas trois contacts.
Dans ces conditions j’ai forcé la demande de subvention à 1 500 € sachant que je vendais du vent et tant que nous n’aurions pas plus de contact ça resterait une brise légère
Pour moi il ne faut pas rechercher des financements mais des gens qui organiseront des événements pendant ces JFL

(traaf) #11
un, deux, même pas trois contacts.
sur le wiki : 2 contacts confirmés

ca en est ou pour les autres ?
par quel bord tu abordes la question ?
contacter les conférenciers potentiels d’abord ?
je peux filer un coup de main sur ce point

contacter les institutions/lieux retenus pour essayer d’accueillir une intervention ?
sur ce point, je ne suis pas assez proche géographiquement, mais ca m’intéresse également de savoir ou ca en est, et si des retours ont eu lieu

(piero) #12

Moi aussi j’ai un peu zapé lundi dernier où l’on avait l’occasion de se mettre au courant auprès de René. J’étais top crevé et j’ai perdu le fil des jfl ces derniers temps. Ça risque de se renouveler et c’est la raison de mes réticences à ce projet.

Il me semble que, vu l’urgence, René à fait au mieux et que nos soutiens sont parfois trop épistolaires (sauf sur l’aspect mailing list ;-). Enfin, je crois comprendre qu’il n’a pas eu beaucoup de temps pour réagir.

Coté Mairie, je sais que le soutien de Martine Petit est très sérieux et que si quelque chose de plus aurait pû (ou peut encore) être demandé, elle l’aurait fait ou le fera. Je me rend compte qu’emoc aurait dû accompagner René - ou au moins se mettre d’accord ensemble - à cette occasion. Cela doit être possible la prochaine fois, René ?

emoc, sera-tu là le samedi 12, pour que l’on poursuive autour de ces questions (subvention, contacts à la Mairie et les autres choses sérieuses) ? Car il faut trouver un moyen de nous coordonner pour que notre soutien à René ne nous semble pas inutile de part et d’autre (en tenant compte des apports de chacun sans alourdir l’organisation de cet évènement) et avancer sur le dossier de présentation de ces journées dans ton sens.

(l'homme réparé) #13
sur le wiki : 2 contacts confirmés ca en est ou pour les autres ? par quel bord tu abordes la question ? contacter les conférenciers potentiels d'abord ? je peux filer un coup de main sur ce point
Pour l'instant 2 conférenciers contactés et 1 organisme A priori il serait mieux de contacter les conférenciers d'abord pour avoir un accord de principe et connaitre leurs conditions financières mais cela n'empêche pas si l'occasion se présente d'en discuter avec les organismes qui sont susceptibles de les accueillir comme j'ai pu le faire avec le Café des Sciences. Il ne faut pas hésiter à alimenter le wiki par des prises de contact et/ou des ajouts. Il est fait pour ça :)
(emoc) #14

Bonjour,

Il me semble que, vu l'urgence, René à fait au mieux et que nos soutiens sont parfois trop *épistolaires* (sauf sur l'aspect mailing list ;-).
Oui bien sûr, je n'oublie pas que c'est René qui est à l'origine du projet, et que c'est lui qui fait 99% du boulot. Merci René! C'est aussi pour ça qu'il me semble utile de se voir prochainement et de pouvoir discuter de comment on avance (je ne pense pas que le forum soit le moyen le plus efficace de s'organiser, tout du moins à cette première étape.)

Je trouve également que c’est une bonne idée d’aller proposer à différents organismes d’organiser des rendez-vous dans le cadre des JFL, mais je ne suis pas du tout convaincu qu’ils acceptent de prendre en charge complètement les conférenciers. C’est pour ça que j’ai insisté sur cette question du budget. Il me semblait que c’était une façon de s’assurer qu’un minimum de conférences puissent avoir lieu, et que ça permettait de rencontrer les organismes en disant “il y aura déjà ça, on vous propose de vous intégrer là-dedans en prenant en charge une conférence supplémentaire”.

Il y a une autre raison : certains conférenciers vont accepter de venir gratuitement, d’autres non, est ce que ce n’est pas un peu lourdingue de profiter des plus généreux? Je me pose la question, je n’ai pas la réponse.

emoc, sera-tu là le samedi 12, pour que l'on poursuive autour de ces questions (subvention, contacts à la Mairie et les autres *choses sérieuses*) ? Car il faut trouver un moyen de nous coordonner pour que notre soutien à René ne nous semble pas inutile de part et d'autre (en tenant compte des apports de chacun sans alourdir l'organisation de cet évènement) et avancer sur le dossier de présentation de ces journées dans ton sens.
Oui, je suis pour qu'on se réunisse dès que possible.
(l'homme réparé) #15
il me semble utile de se voir prochainement et de pouvoir discuter de comment on avance (je ne pense pas que le forum soit le moyen le plus efficace de s'organiser, tout du moins à cette première étape.)
D'accord avec toi
Je trouve également que c'est une bonne idée d'aller proposer à différents organismes d'organiser des rendez-vous dans le cadre des JFL, mais je ne suis pas du tout convaincu qu'ils acceptent de prendre en charge complètement les conférenciers. C'est pour ça que j'ai insisté sur cette question du budget. Il me semblait que c'était une façon de s'assurer qu'un minimum de conférences puissent avoir lieu, et que ça permettait de rencontrer les organismes en disant "il y aura déjà ça, on vous propose de vous intégrer là-dedans en prenant en charge une conférence supplémentaire".
Tu as probablement raison
Il y a une autre raison : certains conférenciers vont accepter de venir gratuitement, d'autres non, est ce que ce n'est pas un peu lourdingue de profiter des plus généreux? Je me pose la question, je n'ai pas la réponse.
Moi aussi je n'ai pas de réponse
Oui, je suis pour qu'on se réunisse dès que possible.
Moi aussi :)
(traaf) #16
sur le wiki : 2 contacts confirmés ca en est ou pour les autres ? par quel bord tu abordes la question ? contacter les conférenciers potentiels d'abord ? je peux filer un coup de main sur ce point
Pour l'instant 2 conférenciers contactés et 1 organisme A priori il serait mieux de contacter les conférenciers d'abord pour avoir un accord de principe et connaitre leurs conditions financières mais cela n'empêche pas si l'occasion se présente d'en discuter avec les organismes qui sont susceptibles de les accueillir comme j'ai pu le faire avec le Café des Sciences. Il ne faut pas hésiter à alimenter le wiki par des prises de contact et/ou des ajouts. Il est fait pour ça :)
pour les autres sur la liste : aucun contact pris, aucun email envoyé ? histoire de ne pas leur envoyer des courriers en multiples exemplaires

EDIT : je viens de voir l’appartion de la nouvelle colonne : “qui contacte” sur le wiki
je m’appretais a pondre un truc du genre

(l'homme réparé) #17
pour les autres sur la liste : aucun contact pris, aucun email envoyé ? histoire de ne pas leur envoyer des courriers en multiples exemplaires EDIT : je viens de voir l'appartion de la nouvelle colonne : "qui contacte" sur le wiki je m'appretais a pondre un truc du genre
Pour l'instant et à ma connaissance non à part ceux qui sont notés Comme piero il est possible et vivement recommandé :) de prendre en charge des contacts Il faudrait ajouter à cette occasion la colonne "qui contacte" dans les autres tableaux
(Fanch) #18

(l'homme réparé) #19

Je ne sais pas si c’est bon ou mauvais. Je me renseigne :slight_smile: