Géocyclab

Géocyclab. Premiers coups de pédales
Trois ans autour du monde et à vélo pour promouvoir la culture Libre
Télégramme du 1 octobre 2012

[b]Trois ans autour du monde et à vélo pour promouvoir la culture Libre. Les premiers coups de pédales ont été donnés de la rue Sainte-Catherine, à Quimper, qui fêtait, hier après-midi, les artistes globe-trotters.[/b] «Pour faire ce tour du monde, on se fixe une demi-journée de vélo par jour sur trois ans. Ce qu'on veut, c'est être disponible aux rencontres», explique Barth Péron. «Le fil conducteur de ce voyage, c'est le système D à l'ère du numérique et de la communication», précise son complice, Fanch Dodeur. Le premier a fait les Arts déco à Paris, le deuxième l'école des Beaux-Arts à [url=http://quimper.letelegramme.com/tag/Quimper]Quimper[/url] et tous deux comptent, au fil de leur parcours, produire des objets plastiques, des installations, du son et des images tout en rendant compte de la communauté émergente du libre et de ces inventeurs solitaires et solidaires dont les valeurs sont basées sur le partage du savoir-faire et de la connaissance.

Un véritable atelier mobile

Première étape des deux artistes qui se déplacent à vélo, couché, avec 30kg de matériel et un véritable atelier mobile, rejoindre Nantes en suivant le canal pour participer à un «Fab lab» avec des artistes, chercheurs et autres bidouilleurs, le week-end prochain. Ensuite, ils prévoient de rejoindrel’Espagne en longeant la côte atlantique puis le Maroc.40.000km sur les cinq continents et une trentaine depays sont au programme de cette expédition dont l’itinéraire est susceptible de varier.

Une culture à partager

Pour héberger leur projet mais aussi d’autres projets culturels transmettant les valeurs de la culture du Libre, une association Liblab a été créée dont c’était aussi le lancement, hier. Le président de l’association, Fabrice Ceretta, espère pouvoir partager cette culture du Libre avec le plus grand nombre, notamment avec les plus jeunes mais aussi travailler avec d’autres associations dans un mouvement citoyen. Les premiers coups de pédales de ce tour du monde ont été donnés hier après-midi, de la rue Sainte-Catherine, à Quimper. Ils étaient finalement trois à partir, Fanch Stanguennec ayant décidé de les accompagner jusqu’en Afrique. «C’est un projet conçu depuis le départ comme assez ouvert. Les gens vont, j’espère, nous accompagner sur un bout de route», précise Barth. Pour l’occasion, des vélos remis en état grâce au Crade (Centre de recherche sur l’avenir des déplacements écologiques), basé à Concarneau, avaient été mis à la disposition de ceux qui souhaitaient les accompagner sur quelques kilomètres. Pratique Plus d’info sur: www.geocyclab.fr ou www.liblab.fr.

Courage aux courageux :slight_smile:

Oui, c’était très chaleureux, leur départ (grâce à emoc qui me l’a rappelé). Longue vie à LibLab (à rencontrer !), et bon voyage à Fanch et Barth !
http://www.geocyclab.fr/rubrique/itineraire/

Suite à ça

et
http://www.linuxquimper.org/forum/index.php?topic=1589.msg15081#msg15081

[...] Jusqu’au moment où vers 16h30, euréka ! Le tunnel SSH est creusé entre les trois ordis et Fanch (Linux Quimper) tape les premières commandes directement sur notre écran sous notre regard émerveillé ![...]

merci pour votre regard voyageur, Fanch-geocyclab et Barth !
http://www.geocyclab.fr/carnet-de-bord/jour-70-cortijo-el-lanchar/

et encore une hola pour Fanch-linuxquimper (et à AddiKT1ve, herberts et Jumbef qui sont aussi intervenu)

Enfin des blogueurs sérieux qui parlent de nous !