Linux Quimper

Google Tag Manager, la nouvelle arme anti adblock

Encore une fois les ingénieurs de chez Google ne manquent pas d’imagination pour conserver une longueur d’avance sur leurs concurrents.
Et comme d’habitude, ce n’est pas le consommateur/citoyen qui y gagnera dans l’affaire.

Si j’ai bien lu, il y a du moins bon pour le cochon d’internaute, évidemment, et peut-être un peu de meilleur, dans le sens où Google se permet de filtrer qui accède à « ses » données obtenues.

Et avec TOR ?
Je ne peux pas tout faire avec TOR, il me faut passer de temps à autres par Google.