Plus efficace que la livraison à domicile

Le projet consiste à utiliser diverses "cartouches" – contenant sucres, protéines et autres particules gastronomiques élémentaires – pour "imprimer" pas à pas le plat qui finira dans votre assiette. Ainsi, les poudres et les huiles remplaceraient les ingrédients traditionnels, et des recettes téléchargeables en "open source" épauleraient les mauvais cuisiniers.
La pizza, candidate idéale en raison de sa recette couche par couche, sera le premier plat imprimé par Anjan Contractor. La construction de son imprimante à pizza doit commencer dans moins de deux semaines. A la pâte, qui sera cuite pendant l'impression, seront ajoutées une base de tomate (produite à partir de poudre séchée mélangée à de l'eau et de l'huile) et une "couche de protéines" issues de n'importe quelle source organique (lait, plantes, animaux…).

J’ai bien du mal à comprendre en quoi imprimer des pizzas règlera le problème de la faim dans le monde (à part éventuellement s’il s’agit de “régler le problème” façon Malthus), mais ça fera une bonne raison d’aller plus régulièrement s’affairer autour d’une RepRap :slight_smile:

hahaha

bienvenu chez RepRap façon locale…

La NASA nourrit pourtant un autre projet avec l'invention de Contractor : trouver le moyen de nourrir les futurs astronautes des missions spatiales de longue durée. L'avantage des "poudres" de l'imprimante à nourriture réside dans le fait qu'elles auront une durée de vie de trente ans, et qu'il sera aisé de doser précisément les plats en fonction des calories et des nutriments nécessaires à l'organisme.
La NASA veut peut-être régler la fin dans le monde en envoyant un max de pauvres dans l'espace

Je fais mieux mais c’est plus cher

Comme pour tout ce qui va dans l’espace même proche, le prix de la part de pizza sera démentiel…