profession de foi

Le programme de Bernard Poignant pour les municipales est sorti
http://www.bernardpoignant2008.fr/
Rien sur les logiciels libres :frowning:

ben évidemment, rien sur le logiciel libre ni sur le fossé numérique…D’où la nécessité de faire du reuzh au niveau au moins régional.
A la Région j’ai été reçu par Pascale Loget qui m’a laissé entendre qu’elle allait inscrire ça dans le projet municipal de Rennes, je suis curieux de voir…
Sinon le projet, ce sont des propos convenus qui n’engagent à pas grand chose, un nouveau souffle est porté par du vent en général…
Quand à la “chaine de la sécurité” la j’ai été estomaqué, la métaphore est terrible car les chaines ne font qu’entraver alors “déchainons les libertés” me semble un slogan d’un autre calibre…

Si les projets et les promesses n’engagent pas à grand chose, leurs absences encore moins.
Pour la “chaine de sécurité” elle sera peut-être à la charge d’un nouveau poste d’adjoint de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité
nationale et du Codéveloppement
Tout ça nous éloigne des Logiciels Libres qui a Brest ont été pris en compte par la diffusion d’un cd. Il faudrait connaitre son impact sur l’utilisation des LL
http://www.a-brest.net/article1292.html

Euh je sais pas si le CD de Brest est le meilleur exemple de ce qu’il faut faire dans le domaine du LL… Mais ça n’engage que moi…

Il faut voir que Brest a décidé de beaucoup communiquer avec le logiciel libre. Ça engendre (à mon avis) pas mal de biais dans le discours, les actes, et surtout la présentation des logiciels libres et la philosophie.

En fait cet exemple est exactement ce que je crains quand on décide de mélanger politique et LL :wink:

Aucune idée de l’impact de ce CD mais c’est dans la Finistère et ailleurs le seul truc d’ampleur que j’ai rencontré et qui semble se concrétiser chez le particulier lambda par des installations et des utilisations

Oui d’accord peut-être, surement même que Brest communique beaucoup mais ils se bougent aussi pas mal…et c’est vrai que c’est assez rare pour être souligné. En revanche si on ne bouscule pas les politiques, si on pense gagner le combat dans un splendide isolement je pense qu’on a tout faux.
Hier Delanoé vient de signer un accord avec Bill Gates, un véritable scandale, alors à l’heure ou la laïcité est en danger ne crayons pas d’évangéliser les politiques par de multiples initiatives, des interpellations, des démonstrations… Sinon on restera dans un café triste tels d’éternels hussards, faux jeunes hommes de mépris et de morgue drapés, peinant à intéresser le monde qui vient à nos vicissitudes de desperate housemen étendant notre égo de l’infini au zéro…etc. Désolé mais je suis parfois un peu glossolalique et je crois aussi au retour de DADA y compris dans le numérique. Allez Hue…buntu

Arto

Tss tss Arto, la fin de ton message laisse présager un troll. Et on en a déjà assez bavé avec d’autres personnes.

Non cher ami pas de troll ce n’est mon genre c’est juste une façon elliptique et post poétique de dire des choses plutôt qu’en utilisant un langage trop sérieux…Et ne t’inquiètes pas si je dérange le microcosme je m’éclipserai si tu préfères l’entre-soi…

Allez Hue..buntu
Beau parleur mais sans aucune mémoire immédiate, apparemment ;).

Excuses moi m’ai quand je comprends pas je comprends pas, que veux-tu dire par la ??? j’ai écrit ça comme dans une sorte d’exercice d’écriture automatique…

Allez, va, communiste :stuck_out_tongue:

Hier Delanoé vient de signer un accord avec Bill Gates, Sinon on restera dans un café triste tels d'éternels hussards, faux jeunes hommes de mépris et de morgue drapés, peinant à intéresser le monde qui vient à nos vicissitudes de desperate housemen étendant notre égo de l'infini au zéro...etc. Désolé mais je suis parfois un peu glossolalique et je crois aussi au retour de DADA y compris dans le numérique. Allez Hue..buntu

Arto


Bill Gates ne s’occupe plus que de bonnes actions avec les tetra $ qu’il a accumulés
Sinon même si c’est du troll, j’adore. Ça fait du bien à mes neurones fatiguées et vieillisantes
Oui d'accord peut-être, surement même que Brest communique beaucoup mais ils se bougent aussi pas mal...et c'est vrai que c'est assez rare pour être souligné. En revanche si on ne bouscule pas les politiques, si on pense gagner le combat dans un splendide isolement je pense qu'on a tout faux.
En même temps je ne me sens pas vraiment être engagé dans un "combat"...

Et pourtant le libre et le numérique sont des sports de combat. Ensemble sur le ring il convient de boxer, gauche, droite jusqu’au KO (chaos ?) final dans l’élégance tragique de nos vies idiosyncrasiques perclues de luttes surannées…“pas troll” René mais des idées musclées par la danse permanente avec le réel et la gaie quête de la langue. Boxe, boxe, gauche, droite…

Arto > Ah très bien. Et dans ce cas tu te bats contre qui ?..

Contre personne mais contre la passivité,l’ignorance, la démission, les camarillas, les castes, la médiocrité, la servitude, la soumission ordinaire et pour l’accès à la connaissance et au savoir. Et ce n’est qu’en entrant en résistance notamment par le rire et l’ironie mordante que l’on sort de la connivence et des petits arrangements entre amis.
Encore une fois c’est ma vision et je ne crois pas à la massification et me méfie de moi-même et des leaders manipulants. Je donne juste mon point de vue et ne cherche pas des adhérents. Ceci dit le défi numérique des territoires est au cœur des problématiques d’aujourd’hui et je pense que l’on a des leviers d’action forts pour ébranler les certitudes. Simplement en attendant, en restant en retrait dans des postures de classe et d’avant-garde on rate le temps présent. Je suis désolé mais pour avoir accès à la réalité il faut être cultivé et ça demande au départ des efforts. Vous avez la culture du libre il peut être intéressant de la mettre à profit de manière transversale.
Bonne journée

Bon, c’est vrai que c’est pas parce qu’on aime bidouillé linux qu’on est obligé de prendre son bâton de pèlerin pour aller convertir les foules incrédules. L’inverse est vrai aussi de considérer que la diffusion des logiciels libres est un truc débile :slight_smile:

Exact René.

Le truc c’est qu’un bidouilleur Linux ne sait pas forcément ce qu’est un logiciel libre. Ce sont deux choses très différentes, bien que Linux et la possibilité de le bidouiller existent principalement parce que c’est un logiciel libre.

Ensuite, j’avoue que le côté “pèlerin/conversion” m’attire de moins en moins, surtout, comme je l’ai déjà dit, pour l’aspect diffusion à tout prix, qui tôt ou tard conduit à des dérives.

Je préfère, et de très loin, qu’un seul gars se mette à utiliser consciemment un seul LL, plutôt que 3000 ou 5000 personnes (assez simple à atteindre en les distribuant dans une fac) se retrouvent avec un CD de LL dans la main, que 10% les installent, et 1% les utilisent un peu. Même pour ces petits %, les gens n’auront souvent aucune idée de pourquoi ils peuvent utiliser de tels logiciels, et que ça implique autant que possible d’aider les autres à se servir de ces logiciels.