Linux Quimper

Programme

(emoc) #1

Sur le contenu des futures JFL :

Ce qui m’intéresse aujourd’hui dans le LL, ce sont les utilisations pour la création, l’appropriation de la technologie par chacun à travers le développement du hardware libre. Ca n’apparaît pas ton premier projet, René. Alors une première question : est ce que tu es intéressé par des propositions ou préfères tu t’arrêter aux thèmes de conférences définies?

Les conférences, c’est bien, j’aime ça écouter quelqu’un causer devant ses slides en dodelinant de la tête, mais est ce qu’on ne pourrait pas aussi imaginer des ateliers pratiques (hors install OS, c’est déjà prévu) et pourquoi pas de la musique, expo., projections, en tout cas autre chose que du discours ?

Quelques liens

mou :
http://processing.org
http://www.openframeworks.cc/
http://www.contextfreeart.org/
http://scratch.mit.edu/ (pour les enfants)

dur :
http://arduino.cc
http://fritzing.org/
http://monome.org/
http://reprap.org/bin/view/Main/ItemsMade

(l'homme réparé) #2

Il y a les conférences qui visent les utilisateurs et les défenseurs des LL (une petite cinquantaine de personnes) comme furent les JFL 2009 à Brest
Pour ma part, ma proposition pour l’édition 2010 est de viser un public qui n’utilisent pas les LL
c’est pourquoi je propose de co-organiser des conférences, certainement généralistes, dans des lieux divers et variés.
Je suis d’accord avec toi pas question d’envoyer les membres de Linux Quimper dodeliner de la tête pour faire nombre ou faire la claque à des conférences que nous avons vu ailleurs plusieurs fois.
Ce que tu proposes semble intéressant mais si je comprends bien ces ateliers se dérouleront le samedi en même temps que l’install-party. Serons-nous suffisamment nombreux pour assurer l’animation de l’ensemble. Si oui, pour ma part il n’y a pas de problème
A noter : pour moi l’anglais comme le breton c’est du chinois :slight_smile:

(emoc) #3
Je suis d'accord avec toi pas question d'envoyer les membres de Linux Quimper dodeliner de la tête pour faire nombre ou faire la claque à des conférences que nous avons vu ailleurs plusieurs fois.
Je disais ça sans ironie, j'aime vraiment les conférences et dodeliner de la tête :) Aux RMLL, il y avait plein de choses intéressantes en conférences. Ce n'était pas non plus une critique du programme que tu as établi, mais je me dis que les conférences ne sont peut-être pas le seul moyen pour intéresser les gens qui n'utilisent pas les LL, et que montrer ce qu'on fait avec, de pratiquer, de fabriquer, c'est un bon moyen d'intéresser certaines personnes, d'autres vont être plus sensibles à la question de l'économie solidaire ou du bien commun.

Pour l’instant je ne propose rien de concret par rapport au programme, je ne pensais pas forcément au samedi, ni à la quantité d’ateliers. Je ne disais pas non plus que nous, LQ, devrions assurer tous les ateliers. Dans ce cas là, ça se réduirait à peu de choses. Mais que des ateliers peuvent s’inscrire dans le projet et dans le budget global, et que d’autres “gens” peuvent s’en occuper. Des ateliers, ça peut aussi se faire dans les écoles, les IUT, et surement à plein d’autres endroits.

Ceci dit, pour faire un atelier autour de ces trucs, bénévolement, je suis partant!

Et un lien, en français cette fois : http://la-fabrique.du-libre.org/

(l'homme réparé) #4
Pour l'instant je ne propose rien de concret par rapport au programme, je ne pensais pas forcément au samedi, ni à la quantité d'ateliers. Je ne disais pas non plus que nous, LQ, devrions assurer tous les ateliers. Dans ce cas là, ça se réduirait à peu de choses. Mais que des ateliers peuvent s'inscrire dans le projet et dans le budget global, et que d'autres "gens" peuvent s'en occuper. Des ateliers, ça peut aussi se faire dans les écoles, les IUT, et surement à plein d'autres endroits.
D'accord, là je comprends mieux et j'adhère pleinement à ton idée de toucher d'autres publics comme les musiciens (les Polarités, Ty Ar Vro), les étudiants (IUT, Lycées) par autres choses que des conférences :)
(piero) #5
Ce que tu proposes semble intéressant mais si je comprends bien ces ateliers se dérouleront le samedi en même temps que l'install-party.
je ne vois pas où emoc propose ça ?
ateliers pratiques (hors install OS, c'est déjà prévu)
Ci c'est ça, c'est différent. On peut très bien ou prévoir des ateliers en même temps que des install, les publics se mélangeant - comme aux Abeilles - ou les prévoir en dehors de l'après-midi d'install, et ainsi chacun peux en animer une ou être présent.
(Fanch) #6
J'ai rassemblé des conférenciers et des vidéos de leurs interventions [url]http://www.linuxquimper.org/wiki/doku.php?id=evenements:jfl2010#conferenciers[/url] et les lieux de possible intervention [url]http://www.linuxquimper.org/wiki/doku.php?id=evenements:jfl2010#lieux_de_conferences[/url] Est-ce que ça répond à ta définition. Sinon aurais-tu des exemples précis ?
Je ne fait en fait que reprendre ce que emoc a précise dans le 1er post. A savoir ne pas prévoir uniquement des conférences uniquement. Encore faut-il avoir assez de ressources ; c'est là que... FAIL !!! Il faut donc trouver des personnes capables d'animer et de lancer de tels ateliers.

Donc oui, il nous faut des conférences, et doit s’y s’appuyer pour rebondir sur des ateliers. (ateliers présentant les produits finaux de ce qu’apporte le logiciel libre et dérivés du libre, je en vois pas comment presenter le reste par autre chose que des conf/débat/lecture).

Fanch.

(l'homme réparé) #7
Donc oui, il nous faut des conférences, et doit s'y s'appuyer pour rebondir sur des ateliers. (ateliers présentant les produits finaux de ce qu'apporte le logiciel libre et dérivés du libre, je en vois pas comment présenter le reste par autre chose que des conf/débat/lecture). Fanch.
Quitte à vous saouler :) je vais répéter et affiner ma proposition Sur plusieurs jours, sur plusieurs lieux, des événements différents organisés par des associations, lycées, universités, lieux de formation, revendeurs, etc... Ces événements peuvent être des conférences, des formations, des présentations, des ventes de matériels, des ateliers, etc... Il nous revient de proposer le bon événement aux bonnes personnes dans les bons lieux pour qu'ils soient organisés et financés par ces personnes dans ces lieux L'association que nous créerons va lancer l'idée des JFL. Elle sera là pour gérer la communication (affiches, communiqués de presse, etc...) peut-être participer un peu mais pas de trop à certains frais (locations salle, frais conférenciers...) mais globalement il ne doit pas y avoir un budget important. Elle devra solliciter des subventions et des participations de professionnels (revendeurs) pour ces différents frais Il y a donc des lieux de conférences que j'ai commencé à répertorier sur cette carte [url]http://maps.google.fr/maps/ms?hl=fr&ie=UTF8&msa=0&msid=109073838590039774327.000478508bd9a3d07eb88&t=h&z=13[/url] Il y a les lieux de formation où peuvent être organisés des formations, des ateliers... [url]http://maps.google.fr/maps/ms?hl=fr&ie=UTF8&msa=0&msid=109073838590039774327.0004785a5f134d2a7d9e0&t=h&z=11[/url] Il y a les professionnels de la vente de matériel informatique que nous pouvons solliciter pour qu'il mettent en vente des micros sous GNU/Linux et aussi pour financer l'association [url]http://maps.google.fr/maps/ms?hl=fr&ie=UTF8&msa=0&msid=109073838590039774327.000459b442ec40cfc47d1&t=h&z=13[/url] Si vous accepter ma proposition, le plus gros du boulot sera donc de rencontrer des personnes pour qu'ils participent à ces JFL. En premier la ville de Quimper et/ou Quimper Communauté Ensuite certains organismes, associations ne feront pas de difficulté pour suivre si la ville est partie prenante du projet Les premiers contacts seront peut-être difficiles. Les même difficultés que je rencontre actuellement pour vous expliquer mon projet et vous convaincre de son bien fondé :) Ensuite il y aura peut-être un effet d'entrainement qui rendra ces contacts plus faciles et plus rapides Le détail de ces lieux, conférenciers, formation, [url]http://www.linuxquimper.org/wiki/doku.php?id=evenements:jfl2010[/url] Je n'abandonne pas l'idée que Linux Quimper termine ces JLF par une install-party dans la salle du Chapeau Rouge. C'est toujours agréable de rassembler un maximum de personnes qui auront pu être intéressées au cours des différents événements par le passage de leur ordi perso à GNU/Linux. Comme il y a un bar, on pourra même y vendre de la bière, bio bien sur :)

Donc en premier savoir si nous sommes d’accord sur le schéma de déroulement de ces JFL

(l'homme réparé) #8

J’ai rencontré Martine Petit, maire-adjointe de Quimper “participation à la vie démocratique”.
Elle fait les démarches pour que Quimper et/ou Quimper Communauté soit partie prenante de nos JFL2010

Vous aviez raison et je suis un âne, les subventions sont à demander en septembre mais il est encore temps de faire une demande. Si ça marche pas, il sera toujours possible de refaire la demande l’année prochaine. D’ici là il faudra trouver un riche donateur ou préteur sans intérêt
La demande de subvention pourrait être de 1150€ : salle Chapeau Rouge 350€ + affiches, plaquettes 800€

A quelle date faisons-nous la réservation pour la salle du Chapeau Rouge ? Les vacances scolaire de Toussaint 2010 sont du 23 oct. au 4 nov. Pourrions-nous mettre une option sur le dimanche 17 octobre ?

(emoc) #9
La demande de subvention pourrait être de 1150€ : salle Chapeau Rouge 350€ + affiches, plaquettes 800€
Bonjour,

Comme j’ai séché la réunion de samedi, je ne sais pas de quoi vous avez discuté. Mais il me semble que pour prévoir le budget il faudrait contacter quelques conférenciers pour connaître leur tarifs, puis sonder les organismes auxquels tu as pensé pour les conférences, voir s’ils ont la capacité d’engager un peu d’argent / de l’intérêt pour le projet. Je ne suis pas sûr qu’ils souhaitent prendre en charge l’intégralité… Et peut-être en savoir plus sur les budgets des éditions précédentes : combien ont couté les jfl 2009, les rmll, ça devrait donner une fourchette!

René, vu tes nombreuses activités, tu dois déjà avoir une idée sur le coût d’une conférence : tarif du conférencier + voyage + taxi + repas + hébergement ? 600 e ? + peut-être que une / des machines devront être installées sur place

Peut-être aussi prévoir une forme de restitution : filmer les conférences et les diffuser sur jfl2010, du coup prévoir des cassettes DV sur le budget, un bon enregistrement du son, et donc prévoir un peu de matériel en loc. ou à acheter.

Probablement aussi des frais postaux divers… En bref, je pense que 1150e c’est très largement sous-estimé!

Le problème avec les subventions, c’est qu’elles sont rarement versées avant et que dans l’asso. qu’on va créer il n’y aura en trésorerie que les adhésions : 150 e à tout casser.

(emoc) #10

Et aussi :

En général pour demander une aide sur un projet, on présente un projet écrit et un budget prévisionnel avec des dépenses et des recettes, dans les recettes on met la participation souhaitée des différentes partenaires et on va les rencontrer avec ça une première fois. C’est souhaitable d’imaginer des participations croisées : ville + cg + région + privé + etc. Ensuite, ça passe dans leurs circuits, c’est validé ou non, on en sait un peu plus sur l’aide qu’ils peuvent apporter, et il faut modifier le prévisionnel en conséquence.

Il faut aussi trouver le bon interlocuteur dans chaque institution et rester en contact.

(l'homme réparé) #11
La demande de subvention pourrait être de 1150€ : salle Chapeau Rouge 350€ + affiches, plaquettes 800€
Bonjour,

Comme j’ai séché la réunion de samedi, je ne sais pas de quoi vous avez discuté. Mais il me semble que pour prévoir le budget il faudrait contacter quelques conférenciers pour connaître leur tarifs, puis sonder les organismes auxquels tu as pensé pour les conférences, voir s’ils ont la capacité d’engager un peu d’argent / de l’intérêt pour le projet. Je ne suis pas sûr qu’ils souhaitent prendre en charge l’intégralité… Et peut-être en savoir plus sur les budgets des éditions précédentes : combien ont couté les jfl 2009, les rmll, ça devrait donner une fourchette!

René, vu tes nombreuses activités, tu dois déjà avoir une idée sur le coût d’une conférence : tarif du conférencier + voyage + taxi + repas + hébergement ? 600 e ? + peut-être que une / des machines devront être installées sur place

Peut-être aussi prévoir une forme de restitution : filmer les conférences et les diffuser sur jfl2010, du coup prévoir des cassettes DV sur le budget, un bon enregistrement du son, et donc prévoir un peu de matériel en loc. ou à acheter.

Probablement aussi des frais postaux divers… En bref, je pense que 1150e c’est très largement sous-estimé!

Le problème avec les subventions, c’est qu’elles sont rarement versées avant et que dans l’asso. qu’on va créer il n’y aura en trésorerie que les adhésions : 150 e à tout casser.


L’objectif est de ne pas prendre en charge financièrement les conférences, ateliers, formations, etc… Il faut vérifié que c’est possible mais nous ne pourrons pas faire autrement
A nous de payer l’install-party de la fin des JFL dans la salle du chapeau rouge et la communication (affiches, plaquettes)
Il y a les subventions de Quimper mais il faut voir du coté du CG. Il faudra voir si on peut récupérer un peu de participation des revendeurs d’ordi
Sinon Frédéric Couchet et François Elie m’ont dit qu’ils ne demanderaient que les frais de voyage et d’hébergement
A voir pour les autres que j’ai commencé à référencer http://www.linuxquimper.org/wiki/doku.php?id=evenements:jfl2010#conferenciers
(traaf) #12

quand je vois, par exemple, la liste des lieux visés dans la catégorie enseignement

lycée Brizeux le Logiciel Libre Lettres sup, BTS commerce lycée Cornouaille BTS administrateur réseaux, développeur lycée Chaptal Une forge éditoriale comme place de marché BTS Domotique, etc... lycée Thépot BTS Produits Alimentaires lycée Kerustum BTS Electrotechnique, etc... lycée Likès BTS Communication Visuelle lycée Paraclet Option Cinéma et Audiovisuel lycée Sainte Thérèse BTS lycée Bréhoulou les LL dans les exploitations agricoles et aquacoles Droit - Economie - Gestion UBO règles juridiques applicables aux logiciels libres Gestion des Entreprises et des Administrations IUT l'économie du logiciel libre ISUGA Enseignants du primaire et du secondaire (formation initiale et continue) IUFM et ou CRDP
et que je compare la liste des intervenants concernant ce domaine
Jean-Pierre Archambault (vidéo) SCEREN Logiciels et ressources libres pour l’éducation
je me pose la question de l'organisation pratique. trouver un lieu d'accueil et ouvrir la conf aux professionnels de tous ces lieux ? ca peut aider pour le financement, si on propose aux différents établissement de participer en coorganisation/cofinancement et en fournissant le public :)

conf en journée ?
ce qui implique que les établissements libèrent du temps pour les profs et le élèves
en soirée ?
ce qui implique une participation sur le temps personnel, ce qui peut être assez bloquant pour un public pas forcément très impliqué ou intéressé

(l'homme réparé) #13

Certains lycées comme Brizeux organisent des conférences pour leurs élèves de prépa ou bts
http://www.cpge-brizeux.fr/conferences/
C’est dans ce cadre là que je pensais qu’il était possible de s’insérer. Le thème de la conférence dans ce cas ne sera pas sur l’enseignement ce qui n’intéressera pas les élèves mais sur un sujet plus généraliste ou plus technique comme pour les bts administrateur réseaux, développeur de logiciel au lycée Chaptal

(piero) #14

Justement, j’ai eu un mail de Jean-Pierre Archambault. Il est ok à condition qu’il ait un ordre de mission (c’est faisable).

Je suis en attente de contact à l’IUFM pour lui, déjà, où il y’a une grande salle. Il y a aussi possibilité que cette institution soit partie prenante des jfl. À voir, en tout cas.

(emoc) #15

Aux BTS Communication Visuelle, je pourrais peut-être faire une présentation / démo / atelier de processing, un langage basé sur java (ouh!), très facile à aborder, de création numérique, en particulier graphique.
Ils ont l’air porté sur le multimédia à Paraclet ( http://www.leparaclet.org/article.php3?id_article=73 )

Il y a plein d’exemples de réalisation sur le site ci-dessus, et sinon un truc que j’ai fait avec mes petites pattes, chercher emoc, plutot vers le bas de la page, et cliquer “launch”… http://share.media.mit.edu/gallery

(emoc) #16

Pas d’avis sur cette proposition ?

Voila quelques liens directs vers des exemples interactifs, ce sera peut-être plus explicite, bien que pas représentatif de ce qui pourrait être présenté à des élèves en communication visuelle, tout est interactif.

balldroppings : http://balldroppings.com/js/ (en processingjs, l’implémentation javascript de processing)
processing monsters : http://www.rmx.cz/monsters/
yellowtail : http://processing.org/exhibition/works/yellowtail/index_link.html

(l'homme réparé) #17

Dans le programme nous avions prévu une Install-partie dans la salle du Chapeau Rouge le dimanche 17 octobre. Je me suis fait coiffé au poteau par le Scrabble :frowning:
L’ensemble des salles de la maison des Associations est disponible pour le 17 (pas pour le samedi 16). J’ai pris une option
Avez-vous d’autres solutions à proposer ?

(emoc) #18

Le 17 octobre, Une étape essentielle pour le développement des logiciels libres du scrabble en Cornouaille

JFS2010 ?

De toutes façons s’il y a scrabble je ne pourrais pas venir à l’install

(vincent) #19

YOUFAIL
7 lettres, mot compte triple !

(emoc) #20

Une vidéo sur les activités de crealab (pour atelier / présentation sur la création numérique et le libre)

http://www.vlipp.fr/video/2010/01/23/arte-facto-lart-numerique-par-crealab

Et une vidéo (en anglais, mais les images sont explicites!) sur la reprap, l’imprimante 3D libre :

http://www.youtube.com/watch?v=iMhG4fWQnlE

Un point sur ces techniques en 2009 : http://usinette.org/spip.php?article20