Linux Quimper

[samedi 24 au dimanche 25 février] Fran6 La LAN #10 @ Gouesnac’h


(l'homme réparé) #21

Le compte-rendu de cette belle journée ne serait pas complet si je n’évoquais pas UEFI qui à chaque install nous prend la tête
Cette fois ce fut un Toshiba Satellite C50D qui n’a pas voulu de Ubuntu en mode UEFI comme le propriétaire ne voulait pas entendre parler de Windows après plus de 2 heures d’installation et réinstallation nous nous sommes résolus à supprimer la table de partitionnement GPT et à reformater le disque dur avec une table de partition msdos et là l’installation de Ubuntu s’est faite sans problème
Voir à l’adresse ci-dessous le rapport de boot-repair
https://paste.ubuntu.com/p/gSyNVfnm7Z/
Je crois me souvenir que le problème est à la ligne 898 avec File(EFIubuntushimx64.efi)
Si vous avez des idées pour s’en sortir plus élégamment…


(l'homme réparé) #22

La solution de reformater le disque dur avec une table de partition msdos n’est pas aussi catastrophique que je le pensais. En parlant d’inélégance je confondais table de partition et système de fichiers. J’avais en tête la limitation de FAT32 pour la taille des fichiers à 2Go alors qu’ici il s’agit de la table de partition msdos. Par rapport à la table GPT, la table msdos limite les partitions à 2,2To ce qui n’est pas en définitive un problème actuellement dans la plupart des configurations.
Donc passer par un formatage avec une table de partition msdos lorsqu’on élimine windows est une bonne solution à privilégier pour ne pas se prendre la tête pendant deux heures avec UEFI :slight_smile:


(Otyugh) #23

Msdos permet aussi seulement 4 réelles partitions, pour avoir plus il faut faire des partitions virtuelles (une partition peut être un “conteneur” de partitions virtuelles).
Mais bizarre que tu trouves que ce soit plus simple que GPT, ça devrait ne rien changer du tout.


(l'homme réparé) #24

msdos n’est pas plus simple que GPT mais dans notre cas l’installation de Ubuntu fonctionne avec la table de partition msdos du premier coup alors que nous n’avons pas réussi à la faire fonctionner avec GPT.
Il semblerait qu’il soit possible dans notre cas de faire fonctionner Ubuntu avec GPT et UEFI mais il faut être calme, bien concentré et avoir du temps ce qui n’est pas souvent le cas lors d’une install-party :slight_smile:
https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=2023047