Sauvegarde de home Dapper en FAT32 ?

Salut ça faisait longtemps :wink:

On veut faire ici une migration de LTS à LTS : Dapper Drake > Hardy Heron.

On veut évidemment backuper le home pour éviter les embrouilles (je veux tenter la migration automatique pour voir !), mais on le fait sur un disque externe USB formaté en FAT32. Ça pose problème ? Qu’en est-il de certains noms de fichiers et surtout des droits sur les fichiers ?

Notamment, en essayant de copier-coller, j’ai eu des refus, y compris en root.

Quelqu’un peut me donner la marche à suivre pour backuper/retrouver avec le plus de sécurité possible ce vieux home de Dapper avec un pov’disque IDE de 40 Go dans une boîte USB ?

Pour info :

  • le home fait une vingtaine de giga (beaucoup de photos !),
  • on a installé notamment Picasa (désolé) et Google Earth (redésolé), l’idéal serait que leurs fichiers de config marchent aussi après migration !

Tant que j’y suis, je vois ça et là qu’on conseille de faire une partition à part pour le home, mais ça ne poserait pas un problème de place ? Est-ce qu’il faut vraiment une partition home ?

Merci d’avance à tous, et vivement qu’on se recroise lors d’une quelconque install party !

Salut irimi !

je l’aurais fait avec dd, mais avec uniquement une partition fat32, j’opte pour tar avec autosplit sur 2Go. (avec ou sans compression suivant la machine). Comme ça, pas de souci niveau encodage,longueur de nom de fichier, droits…

Fanch

Ah oui excellente idée Fanch. Je suppose que je dois faire ça en root ? Comme j’ai un 40 Go et seulement 20 Go de home, je ne vais sans doute pas mettre de compression au tar.

Le coup de la partition, en fait je parlais de la future install, en hardy heron, est-ce vraiment nécessaire que je mette une partition pour /home ou non…

Ah oui, je compte sauvegarder seulement un home, celui de l’utilisateur principal. Comment ça se passe à la réinstall (en cas de réinstall complète) ? Je dois impérativement créer un utilisateur du même nom dont j’écrase le home avec mon archive ?

Sinon, question subsidiaire, peut-on formater un disque externe en autre chose que FAT32 (ou NTFS avec les nouveaux noyaux) ? Je n’ai pas essayé ne serait-ce que pour récupérer le backup sur Windows si nécessaire, mais entre autres j’ai regardé sur le gestionnaire de disques, on ne voit pas les disques externes… Donc comment les formater ? J’aurais pas eu tous ces problèmes avec du ext3 si ?

Oui je sais chui pas une flèche ^_^’ Merci Fanch !

Le coup de la partition, en fait je parlais de la future install, en hardy heron, est-ce vraiment nécessaire que je mette une partition pour /home ou non...
Il vaut mieux avoir une partition /home/, tu peux toujours refaire ton / si besoin ou si nécessaire.Mon /home passe de distribution en distribution sans problème. Avec sauvegarde systématique avant chaque opération "importante", bien sûr.

Bon, impec, merci à tous. Picorette est l’heureuse propriétaire d’une Hardy Heron en bonne et due forme, avec son home dedans s’il vous plaît !

Pour info, voilà ce que j’ai fait.

Rappels des options de base du tar :
v : mode verbeux (pour voir keskifé)
c : Création d’une archive tar
t : visualisation du contenu d’une archive tar
x : eXtraction d’une archive tar
f : veut dire qu’on va donner un nom d’archive tar à traiter (inutile lors d’un renvoi en pipe)
z, j : compression de l’archive en gzip ou bz2 (je ne m’en suis pas servi, ça prend plus de temps et j’avais assez de place)

Dans un terminal (avec les droits super utilisateur), je vais dans mon disque externe :

cd /media/usbdisk

Je prends garde à ce qu’aucun fichier ne figure à cet endroit. Pour ça, soit je pars avec un disque vide, soit je bosse dans un sous-répertoire exprès. Je fais gaffe à ça à cause des fichiers du split, qui ne doivent pas se mélanger avec d’autres fichiers commençant par “x”.

Ensuite je fais un pipe : commande tar sur le home voulu, suivie d’un split pour découper mes fichiers en paquets de 2 Go (j’ai fait 2000 Mo, histoire d’éviter les effets de bord avec 2048 pile) :

tar --preserve -cv /home/monLogin | split -b 2000m

le “–preserve” c’est pour préserver les droits et l’ordre des fichiers.

Le pipe me permet d’éviter la création d’un fichier tar de 20 Go, c’est justement le prob sur du FAT32.

Donc j’obtiens une dizaine de fichiers “xaa”, “xab”, … sur mon disque externe.

Ensuite, installation de la nouvelle ubuntu. Là j’y suis allé franco, formatage direct. Picorette n’avait pas besoin du double boot et des partitions de restauration qui servent plus à rien sur le portable, donc hop mise à plat de tout ça pour 60 Go.

A l’install, je prends soin de créer un utilisateur de mêmes nom et password que l’ancien pour que tout soit bien créé. Je nomme l’ordi du même nom aussi.

Il me reste à écraser le home avec les données de l’ancien. Pour plus de sûreté je n’utilise pas un pipe ce coup-ci, je commence par recombiner l’archive tar. Dans un terminal en super utilisateur, je vais dans le répertoire du disque externe, et je fais :

cat x* > /home/monLogin/temp/archive.tar

Je voulais reconstituer l’archive directement dans / (pour respecter l’arborescence des fichiers archivés qui commence par “home”) mais je n’ai pas pu (je sais pas pourquoi). Donc j’ai fait l’archive dans un répertoire temporaire du home, puis j’ai déplacé l’archive vers / :

mv /home/monLogin/temp/archive.tar /

Je vais à la racine,

cd /

et je fais le désarchivage :

tar -xvf archive.tar

et hop, tout le home (fichiers cachés compris) reprennent leur place, avec les droits qui vont bien.

Je relance le bouzin pour prendre en compte les paramètres (déconnexion ou redémarrage), et hop voilà, une ubuntu toute neuve avec les fichiers dedans. Je n’ai eu aucun problème, à part le plugin flash qu’il a fallu réinstaller via synaptic.

Je signale que j’aurais pu faire la partie backup seule, et lancer une mise à jour automatique dapper > hardy, mais je voulais vraiment faire le ménage dans les disques.

Merci encore à tous, c’était une super idée, et ça m’a rappelé mes premières commandes sous Linux à la fac (on faisait quasiment tout en commande à l’époque, le seul outil “graphique” de gestion de fichiers c’était midnight commander !) :wink:

Génial, je garde ça dans un coin, moi qui convertis un tas de gens en ce moment… :wink: