Nokia achète Trolltech

Trolltech ? Qu’est-ce donc que cette entreprise ?
Pourquoi cette information mérite t-elle d’être citée ici ? Lisez la suite !

http://www.neteco.com/92446-nokia-racheter-trolltech-specialiste-logiciels-lin.html
Publié par Alexandre Habian le Lundi 28 Janvier 2008
Le numéro un des mobiles continue ses opérations de croissance externe pour se développer. Après les rachats successifs l’année dernière de Enpocket (publicité mobile), Twango (partage de contenus) et Navteq (cartographe), Nokia va prochainement s’offrir l’une des sociétés les plus influentes dans le monde des logiciels open-source GNU/Linux.

Le norvégien Trolltech côté [j’aurais écrit : coté, la cote n’est pas la côte] à la bourse d’Oslo édite en effet différents logiciels dont le plus célèbre d’entre eux est la bibliothèque multiplateforme « QT » utilisée dans bon nombre de logiciels Linux. QT sert notamment de cœur de l’environnement graphique libre KDE. Depuis près de deux ans, l’entité prépare également activement la sortie des premiers smartphones sous Linux, fort du lancement du Greenphone, un mobile équipé de ce système d’exploitation mobile dédié aux développeurs. De même, elle développe « Qtopia », une interface graphique dérivé de Linux sur mobiles. Pour sa part, Nokia n’est pas étranger au monde de GNU/Linux, toutes ses tablettes Internet (N800, N810) disposant d’un système Linux Maemo dérivé de Debian.

Nokia va donc lancer une OPA sur Trolltech, le Finlandais envisageant de proposer 16 couronnes norvégiennes par action en cash pour l’acquérir, soit 6 couronnes de plus par action que la dernière cotation de la société. Cela valorise donc Trolltech à près de 104,5 millions d’euros. Les membres du comité d’administration de Trolltech ont tous recommandé à ses actionnaires d’accepter l’offre de Nokia. Cette acquisition va permettre à Nokia d’accélérer sa stratégie en matière de développement d’applications multiplateformes fonctionnant à la fois sur Internet, sur des mobiles et sur des ordinateurs de bureau. C’est notamment sur ces plateformes que Nokia va lancer dans le courant de cette année son portail communautaire OVI.com.

Détail intéressant, si Nokia s’est engagé à continuer les développement de nouveaux produits de Trolltech - pour mobiles ou ordinateurs de bureau -, la société Finlandaise [finlandaise, en français l’adjectif ne prend pas la majuscule] devrait également les proposer à la fois sous licence open-source et sous licence commerciale. « Les technologies de Trolltech vont permettre à Nokia d’améliorer l’innovation de sa plateforme en réduisant leurs coûts de mise sur le marché. Cette acquisition permettra enfin d’améliorer la compétitivité des plateformes S60 et séries 40 », a ajouté Kai Öistämö, le vice-président exécutif de la division Terminaux de Nokia.

[Je me suis permis de corriger deux fautes courantes : des accents circonflexes inappropriés, et des majuscules aux adjectifs comme en anglais. Ces deux types de fautes sont de plus en plus fréquentes en « bon » français de l’Internet…]

Mais lire aussi cet article :
http://linuxfr.org/2008/01/29/23621.html
Nokia a annoncé aujourd’hui l’acquisition de l’éditeur norvégien de logiciels Trolltech, pour 104,5 millions d’euros dans le cadre de son « développement dans les applications multi-plateformes ».

Rappel : Trolltech édite notamment la bibliothèque Qt, sur laquelle se fonde l’environnement graphique KDE utilisé sur de nombreux Unix libres, ou des logiciels comme Qtopia, une interface graphique sous GNU/Linux utilisée dans les baladeurs multimédias et les téléphones mobiles
Des analystes en stratégie d’entreprises cités par Reuters insistent sur l’intérêt pour Nokia de cette acquisition en termes de savoir-faire sous GNU/Linux, en particulier après que Google a annoncé en novembre dernier son entrée sur la marché de la téléphonie mobile avec son système d’exploitation Android, basé sur GNU/Linux. Cela semble évident. Non ?

D’après l’annonce sur le site de Trolltech, Nokia s’engagerait à continuer le développement des logiciels Trolltech, tant pour les plateformes mobile que pour les ordinateurs personnels et de bureau. Nokia s’engagerait aussi à continuer de livrer les technologies Trolltech sous double licence, commerciale et « open source ».

Nous y voici ! Qt c’est la bibliothèque sur laquelle Kde est basé, comme Gnome est basé sur la bilbliothèque Gtk+ ; de plus elle est utilisée par Google dans son projet de système d’exploitation pour téléphones mobiles : tout cela sent les très, très grandes manœuvres anti-Microsoft…

J’ai eu un peu peur en lisant l’annonce sur Linuxfr, mais finalement il n’y aurait pas mal, ni de vis cachées. J’espère que Nokia va aider Trolltech à se développer, en tout cas Qt 4 me semble être du bon boulot et leur double-licence un bon compromis.

Oui je crois que tu as besoin d’être vissé !

L’avenir nous dira ce que devient Kde, mais notons bien l’accord implicite Nokia - Google, qui n’est pas en faveur de Microsoft.
Encore un grignotage « aux marges » dudit, en plus de Firefox par exemple, qui serait crédité de 28 % en Europe.

A part insuffler du fric, je ne pense pas qu’il y ait de gros impacts sur Trolltech. C’était déjà une boîte privée, donc à ce niveau ça ne change pas grand chose. L’utilisation des librairies Qt est déjà soumise à conditions (sous Windows au moins), c’est entre autres ce qui me freine pour utiliser KDE.

L'utilisation des librairies Qt est déjà soumise à conditions (sous Windows au moins), c'est entre autres ce qui me freine pour utiliser KDE.
BULLSHIT Va faire un tour sur [url]ftp://ftp.trolltech.com/qt/snapshots/[/url] et regarde un peu les versions de qt-opensource. Pour windows aussi, comment kde aurait été porté sous windows sans ça ?

QT 4 c’est de la GPL 3.

Trolltech a un modèle économique pas compliqué : tout projet opensource à droit d’utiliser qt sous gpl 2 et supérieur, tout projet non opensource doit payer la dime. Penser à skype, google earth ces applis non libres en Qt qui financent trolltech et le dévelloppement de Qt. Cela profite à trolltech/Nokia et la communauté en profite.

Il y la QT foundation, fondation pour garantir le dévelloppement de qt opensource quoi qu’il arrive (ça a été financé par trolltech d’un joli cachet).

Cette accord je trouve ça bien, ça crédibilise juste un peu plus le secteur de l’opensource qui plus est dans le secteur de l’édition de soft (après mysql par sun).

Un autre détail sans kde Qt n’aurait jamais pris son essort (c’est un bosse de trolltech qui le dit ici
C’est une symbiose, dernier exemple en date phonon bibliothèque multimédia dévelloppé par les devs de KDE intégré dans Qt par trolltech.

De mémoire, il y a trois ou quatre ans que le code source de la bibliothèque Trolltech a été « libéré ».

Opéra est resté payant longtemps (ou avec de la publicité), et du coup il se trouve complètement marginalisé (à l’heure actuelle).

De mémoire, il y a trois ou quatre ans que le code source de la bibliothèque Trolltech a été "libéré".
[b]au moins 5[/b] ans depuis la version 2.2 de QT sortie sous double license gpl et qpl (avant même kde 3 sorti en 20O2)([url=http://developer.kde.org/documentation/books/kde-2.0-development/ch19lev1sec2.html]source[/url])

Quelle vision négative de trolltech vous avez tous , j’halucine.

Négative ??
J’aime Trolltech depuis bien avant la libération du code de Qt, puisque j’utilisais Kde bien avant. Mais je n’avais pas mémorisé la date exacte, de peu antérieure aux « trois ou quatre ans » dont je croyais me souvenir.

Le projet Gnome n’est-il pas né justement parce que le code source de Qt n’était pas libre ?

Chacune de ces deux interfaces continue son bonhomme de chemin, elles sont en concurrence, ce qui est bon pour tout le monde car stimulant, et donne le choix.

Mais au départ, j’insistais sur les points suivants :

  • Nokia se renforce de Trolltech par une ‹ OPA › amicale ;
  • dans le but de renforcer les interfaces Kde sous Linux de ses téléphones portables (et d’autres) ;
  • Google utilise aussi QT en version ‹ portable › (QTopia) pour le système d’exploitation tout nouveau qu’il propose ;
    tout cela est objectivement contre Microsoft et son Windows CE. Pour le moment, ce n’est qu’une piqûre de moustique… Comme Firefox le fut à sa sortie.

C’est donc moins simple et moins insignifiant qu’il y paraît. Ce sont des grandes manœuvres…

L'utilisation des librairies Qt est déjà soumise à conditions (sous Windows au moins), c'est entre autres ce qui me freine pour utiliser KDE.
BULLSHIT Va faire un tour sur [url]ftp://ftp.trolltech.com/qt/snapshots/[/url] et regarde un peu les versions de qt-opensource. Pour windows aussi, comment kde aurait été porté sous windows sans ça ?

QT 4 c’est de la GPL 3.

Trolltech a un modèle économique pas compliqué : tout projet opensource à droit d’utiliser qt sous gpl 2 et supérieur, tout projet non opensource doit payer la dime. Penser à skype, google earth ces applis non libres en Qt qui financent trolltech et le dévelloppement de Qt. Cela profite à trolltech/Nokia et la communauté en profite.

Il y la QT foundation, fondation pour garantir le dévelloppement de qt opensource quoi qu’il arrive (ça a été financé par trolltech d’un joli cachet).

Cette accord je trouve ça bien, ça crédibilise juste un peu plus le secteur de l’opensource qui plus est dans le secteur de l’édition de soft (après mysql par sun).

Un autre détail sans kde Qt n’aurait jamais pris son essort (c’est un bosse de trolltech qui le dit ici
C’est une symbiose, dernier exemple en date phonon bibliothèque multimédia dévelloppé par les devs de KDE intégré dans Qt par trolltech.


OK bullshit. Il apparaît néanmoins que Qt (très belle librairie au demeurant, avec de chouettes outils de développement sous Nux) est en V2 (pas V3), mais c’est pas important. Deux choses (peut-être simplement pour me persuader que je dis pas que des bullshits) :
  • Qt a deux licences, mais pour deux versions, une “opensource”, et une autre “commercial”, qualifiée de “full featured”. Je sais que c’est déjà pas mal, mais bon.

  • Qt-opensource est en GPL, ce qui oblige à ne l’intégrer que dans du logiciel libre. C’est un choix que je respecte, mais en LGPL on aurait vraiment pu l’utiliser dans toutes les conditions, y compris proprio. C’est personnel mais je préfère quand une librairie libre est vraiment libre, càd disponible et utile dans n’importe quel contexte en tant que librairie, au même titre qu’une appli genre OOo qu’on peut utiliser dans un cadre commercial.

Sur ce dernier point, GTK+ est plus “pratique”, elle est en LGPL. Je sais que gnu.org pousse à mettre les librairies en GPL et pas en LGPL (notamment pour forcer à générer des applis libres avec des librairies libres), mais personnellement je trouve que c’est à l’encontre du principe… Surtout que la LGPL reste une bonne protection, elle garantit que ladite librairie est toujours disponible même après inclusion…

Voilà, c’est tout. Par contre je me mets à plat ventre, je ne pensais pas que Qt-opensource était disponible en libre depuis si longtemps sous Windows… Excuse-moi meven, ça m’apprendra à écrire trop vite.

sources :

http://trolltech.com/downloads/opensource

http://www.gtk.org/

Quelle vision négative de trolltech vous avez tous , j'halucine.
Oah mais non, je la trouve très belle, j'ai pas dit que c'était le mal, j'ai juste dit que dans le principe je préférais GTK...
BULLSHIT
On ne pourrait pas parler français sur le forum, lisible par le monde entier ? Laissons le langage de cour de récréation à ce lieu.

?

Excellente nouvelle!!
On a deja vu quelque multinationales se casser la gueule et je pense que windows a du soucis à se faire…bien fait !!! :slight_smile:
Beaucoup diront que des empires comme windows sont inébranlables, mais je ne crois pas du tout à une remise en question d’une certaine politique commerciale (Big Brother y compris) de leur part, donc je pense qu’à une certaine échéance, ils seront amenés soit à changer de comportement soit à disparaître comme tout le monde!

BULLSHIT
On ne pourrait pas parler français sur le forum, lisible par le monde entier ? Laissons le langage de cour de récréation à ce lieu.
On ne pourrait pas aller dans le sens de l'évolution et arrêter un peu de parler Breton ?

Oh, je sais, on ne peut pas faire plus trollifiant que ce que je viens de dire ; mais arrêtons un peu de nous chamailler pour des histoires de langages… Quand je lis les derniers messages sur le forum c’est tout ce que je peux lire !

Il apparaît néanmoins que Qt (très belle librairie au demeurant, avec de chouettes outils de développement sous Nux) est en V2 (pas V3), mais c'est pas important.
En fait à partir de Qt 4.4 QT sera disponible sous gpl3, c'est à dire que KDE 4.1 sera sans doute entièrement gpl 3 ou presque comme le projet le souhaite ([url=http://dot.kde.org/1200788475/]source[/url] et [url=http://video.google.co.uk/videoplay?docid=2866967248993401461]vidéo de l'annonce[eng][/url]) (c'est le cas déjà des sources en cours de développement de qt 4.4).

Si qt n’est pas en lgpl c’est qu’ils en font de l’argent.
C’est leur modèle économique.
OpenOffice c’est 100% désintéressé, dons et bien vouloir d’entreprise.
Qt en lgpl => trolltech qui ferme ses portes.

Par rapport à Google et consors VS. Microsoft : http://www.ecrans.fr/Seisme-sur-Internet-Microsoft,3152.html

Ils peuvent
Nokia délocalise de l’Allemagne en Roumanie
http://www.francesoir.fr/economie/2008/01/24/delocalisation-les-allemands-veulent-boycotter-nokia.html

La riposte est vive, à la hauteur de l’indignation provoquée par la décision du constructeur finlandais. Selon un sondage réalisé pour l’hebdomadaire Stern, 56 % des Allemands ne veulent plus de portable Nokia à l’avenir. La cause de cette colère ? Le numéro un mondial de la téléphonie mobile a décidé de fermer son usine de Bochum au profit d’un site en Roumanie, évoquant des coûts du travail trop élevés en Allemagne. Sa décision, qui va se traduire par plusieurs milliers de suppressions d’emplois, a soulevé un tollé dans le pays, notamment dans la classe politique.
« Disconnecting people »

C’est le ministre président de la Rhénanie du Nord-Westphalie qui ouvre le bal. Il accuse Nokia d’être un « cricket à subventions ». Pour lui la stratégie du groupe est simple : il encaisse d’abord des millions de subventions de l’Etat pour rester en Allemagne et délocalise ensuite. Dans le flot de critiques, citons également le ministre allemand des Finances qui qualifie la décision du groupe de « capitalisme de caravane », et la chancelière Angela Merkel qui dit « comprendre le boycott lancé par ses ministres ». Entre révolte et désarroi, Olli-Pekka Kallasvuo, le patron de Nokia, essaye de se frayer un chemin. Il dit concevoir le scandale mais reste ferme sur sa décision. Les Allemands sont donc descendus dans la rue, brandissant des banderoles sur lesquelles étaient détourné le célèbre slogan de la marque finlandaise : « Nokia. Disconnecting people » (Nokia déconnecte les gens).

De toute façon il n’y a rien à l’heure actuelle qui puisse empêcher un groupe gouverner par des actionnaires de délocaliser, en France en Allemagne ou ailleurs.
Il s’agit d’une usine de production, c’est facile à délocaliser mais pour le R&D, tout va rester en place.
Tous les entrprises du secteur télécom & informatique font de même, il est bon de rappeller que l’iphone et ipod sont fabriqués en Chine, Aero de vista c’est chinois et tous les PC dell sont asiatiques.
Nokia c’est juste la seul entreprise du secteur à ne pas l’avoir déjà fait avant et à être européenne où on vit très mal les délocalisation.

Tiens au fait sagem y est aussi en Roumanie.